Le chef d’état-major général des Armées, Cheikh Wade salue les résultats substantiels de l’Armée en Casamance

Les forces armées ont mené entre 2020 et 2021 des activités en Casamance (sud) qui ont permis d’obtenir des résultats substantiels sur le terrain notamment avec le retour massif des populations déplacées, a déclaré vendredi à Ziguinchor, le Général de corps d’armée Cheikh Wade, chef d’état-major général des Armées (CEMGA).

’’Le Commandement félicite les armées qui sont déployées dans la zone sud du pays pour l’excellent travail abattu en 2020 et en 2021. Des activités opérationnelles bien menées et bien déroulées ont permis d’obtenir des résultats substantiels sur le terrain en Casamance, permettant d’avoir un retour massif des populations déplacées à leurs terroirs d’origines’’, a dit M. Wade.

Le général de corps d’armée Cheikh Wade, accompagné des grands commandants et de responsables de services militaires, séjourne à Ziguinchor dans le cadre d’une visite de prise de contact à la zone militaire numéro 5.

Le CEMGA s’est adressé pour une première fois aux troupes de la zone militaire numéro 5. Il a mis à profit son séjour pour visiter les chantiers en cours aux postes de commandement militaire à Ziguinchor et à Bignona, après s’être entretenu avec le gouverneur de Ziguinchor.

’’Les résultats substantiels obtenus ont permis aux populations déplacées de se consacrer avec sérénité à des activités socioprofessionnelles sous la surveillance de tous les instants de l’armée. C’est un travail de qualité qui a été fait ici’’, a souligné le Général de corps d’armée Cheikh Wade.

’’Vous avez tous les encadrements et le minimum d’équipements nécessaires. Vous avez le soutien du commandement pour renforcer vos aptitudes et capacités opérationnelles dans la partie sud du pays’’, a lancé M. Wade à l’endroit de plusieurs militaires.

’’La paix, la stabilité et la sécurité dans la partie sud du pays sont des fondements essentiels pour permettre aux populations qui y vivent de vaquer à leurs activités socio-économiques. C’est une mission importante qui concerne la cohésion et l’unité nationales’’, a insisté le CEMGA avant d’inviter à la ‘’discipline militaire’’.

’’L’on ne peut pas être un bon soldat si on n’est pas d’abord un citoyen modèle. Armez-vous de la discipline militaire en tout lieu et en tout temps’’, a-t-il déclaré devant un parterre de militaires à qui il a appelé à s’atteler pour la réduction des accidents dans les rangs de l’armée.

’’Les accidents de circulation et au cours des missions laissent beaucoup de dommages au niveau des familles qui sont remplies d’orphelins, de veuves et de personnes handicapées. Nous sommes payés pour aller au charbon. Il faut mourir pour la bonne cause. Il faut se blesser pour la bonne cause. L’armée doit ramener les accidents à un niveau zéro. C’est possible. C’est une question de préparation mentale (…)’’, a conclu M. Wade.

   APS

 4,810 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.