Lansana Gagny Sakho propose l’augmentation du prix de l’eau pour un service de qualité

Le Directeur de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS), Lansana Gagny Sakho préconise l’augmentation du prix de l’eau pour un service de qualité. Des affirmations, qui risquent de faire polémique, surtout dans ce contexte de crise du coronavirus.

Lansana Gagny Sakho était l’invité ce ce jeudi 28 mai 2020, de ”La Matinale de I-radio”.  “Si l’on veut arriver à un service d’assainissement qui répond exactement aux besoins colossaux des populations, il faut trouver d’autres alternatives. L’augmentation du prix de l’eau en fait partie. Parce que, une des ressources financières de l’Onas, c’est la redevance assainissement. Aujourd’hui, cette redevance est assez faible”, a soutenu le Dg de l’Onas, Lasana Gagny Sakho.

Prenant l’exemple de la commune les Parcelles Assainies, Lansana Sakho renseigne que le budget de sa structure pour un nouveau réseau d’assainissement est estimé à 20 milliards de F CFA, d’après une étude faite par la mairie. Alors que le budget de l’Onas qui provient des ressources de l’Etat tourne autour de 15 milliards de F CFA. « Cela veut tout simplement dire qu’il faudra des ressources supplémentaires pour un bon assainissement. Déjà, l’Etat fait de gros efforts. Il faudrait que les contribuables, qui veulent avoir un service d’assainissement d’une très grande qualité, mettent la main à la poche. Et la seule façon de le faire, c’est de revoir le prix de l’eau pour équilibrer le secteur de l’hydraulique urbaine, ensuite permettre à l’Onas de travailler correctement », a expliqué le DG de l’ONAS, dans des propos rapportés par Emedia.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.