Justice Française : Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison pour corruption

Nicolas Sarkozy a été condamné lundi à trois ans de prison, dont deux avec sursis, pour corruption et trafic d’influence dans l’affaire dite des “écoutes”.

Une première pour un président de la Ve République. L’ancien chef de l’État Nicolas Sarkozy a été condamné, lundi 1er mars, à Paris, à trois ans d’emprisonnement, dont un ferme, pour corruption et trafic d’influence dans l’affaire dite “des écoutes”, née en 2014 d’interceptions téléphoniques avec son avocat Thierry Herzog. Ce dernier a d’ores et déjà annoncé qu’il comptait faire appel.

Le tribunal correctionnel a estimé qu’un “pacte de corruption” avait été conclu entre l’ex-président, aujourd’hui âgé de 66 ans, Me Thierry Herzog et l’ancien haut magistrat Gilbert Azibert, tous deux également condamnés à trois ans de prison dont un ferme.

L’accusation s’est notamment appuyée sur des échanges téléphoniques entre l’ancien chef de l’État et son avocat, Thierry Herzog, par le biais d’une ligne téléphonique enregistrée au nom de Paul Bismuth. Thierry Herzog a en outre reçu une interdiction d’exercer la profession d’avocat pour cinq ans.

 4,706 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.