Action Sociale au Sénégal – Échec de l’opération de transfert monétaire auprès des ménages vulnérables

Des ménages sans cash, titre le journal Le Quotidien, pour parler de l’échec de l’opération de transfert monétaire auprès des ménages vulnérables dans le cadre de l’action sociale post-Covid19, lancée par le président de la République, Macky Sall.opération de transfert monétaire au Sénégal
La rondelette somme de 43 milliards de Cfa était destinée pour 534 mille ménages inscrits au Registre national unique (Rnu). Cette somme devaient permettre à chaque ménage de récolter environ 80 mille francs Cfa chacun. Près de 3 mois après ce début tonitruant, Le Quotidien révèle que la Banque mondiale constate de nombreux couacs qui entravent la bonne marche des opérations.
A en croire nos confrères, des représentants de la Banque mondiale déplorent dans un document que l’opération de transfert d’argent ait connu des retards tels que près de 48% des bénéficiaires n’ont toujours pas perçu leurs fonds à la fin du mois de juillet. Et à ce jour, les choses ne se sont pas améliorées.
L’Aide-mémoire indique : «L’opération de paiement des transferts aux bénéficiaires qui a débuté mi-mai, a accusé des retards dans la mise en œuvre. Après le démarrage des opérations de paiement dans les régions de Thiès, Diourbel et Fatick à la mi-mai, la mise en œuvre des paiements a connu un coup d’arrêt avant de reprendre fin juin à Dakar et Kaffrine, puis début juillet à Matam, Saint-Louis, Kolda et Louga.»…

Nombre de Vues | 912 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.