Bannière CESE-OK

Troisième mandat du président Macky Sall : Hélène Tine et Fatou Sow Sarr en parlent à l’occasion du 08 Mars

L’une était l’invitée de l’émission Grand Jury sur la Rfm et l’autre à l’émission Jury du Dimanche sur Iradio. En ce 08 mars, la parole est donnée aux femmes, Hélène Tine comme Fatou Sow Sarr, se sont toutes les deux prononcées sur le 3e mandat au Sénégal. Pour Hélène Tine, « le dialogue national doit trancher la question ». Fatou Sow Sarr pour sa part, invite Macky Sall au respect de la parole donnée, à ne pas faire du (wax waxxet) se dédire.

La question d’un éventuel troisième mandat du président Macky Sall doit être définitivement tranchée dans le cadre du dialogue national. C’est l’avis de l’ancienne député et opposante politique, Hélène Tine. Elle s’exprimait ce dimanche à l’émission Grand Jury de la Rfm, face à Babacar Fall.
«La question du mandat présidentiel ne saurait être occultée par le dialogue national. Le dialogue doit trancher cette question. Les acteurs politiques présents dans le cadre de ce dialogue doivent dire clairement si le premier mandat de 7 ans du président Macky Sall fait partie de ses deux mandats ou pas », a dit l’ex député, membre de l’opposition.

Même son de cloche sur les ondes de Iradio. Ici, la directrice de l’institut du Genre et de la Famille, Fatou Sow Sarr invite Macky Sall à respecter les engagements qu’il a pris et de ne pas se dédire. « Aujourd’hui, ce n’est plus une question de droit, c’est une question d’éthique. C’est une question d’engagement. Je dirai que c’est la question du respect de la parole donnée. Si vous avez pris la responsabilité devant votre peuple, il faut la respecter », conseille Fatou Sow Sarr.

 32 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.