Transparence du scrutin : Le ministère de l’Intérieur refuse de délivrer des accréditations à la société civile

Le ministère de l’Intérieur ne veut pas d’un scrutin régulier et transparent. C’est ce que pensent les membres du Réseau des observateurs citoyens qui dénoncent le mépris des services de Abdoulaye Daouda Diallo.

Leur demande d’accréditation, pour observer et superviser les élections, déposées il y a belle lurette sur la table du ministère, n’a toujours pas connu de suite, ce que dénonce le Professeur Babacar Guèye qui soulève des inquiétudes quant à la bonne foi du ministre de l’Intérieur sur la transparence du scrutin du 20 mars. Pour une rare fois, le Sénégal devrait aller à des élections qui ne soient pas supervisées par la société civile. Il est à redouter des irrégularités du scrutin d’autant plus que le ministère de l’Intérieur refuse d’aborder la question des accréditations et ne donne aucune explication.

Le réseau des observateurs citoyens tient un point de presse ce samedi matin à 10 h, à la Résidence Mamoune, à Dakar.

Seneweb

Nombre de Vues | 260 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.