Bannière CESE-OK

Présidence de la CAF – Ahmad Ahmad, un adversaire de moins pour Maitre Augustin Senghor et compagnie

Et, cet adversaire écarté du jeu n’est pas des moindres. Il s’agit de Ahmad Ahmad, Président sortant de la Confédération Africaine de Football, et qui était jusqu’à peu, candidat à sa propre réélection. Ce, jusqu’à ce que l’éclabousse une histoire de détournement de fonds.



On peut lire, sur le site officiel de la CAF: “la chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante de la FIFA vient de déclarer M. Ahmad Ahmad, président de la Confédération Africaine de Football (CAF), et Vice-Président de la FIFA, responsable d’avoir agi en violation du Code d’éthique de la FIFA.” Ainsi, a-t-il été prononcé “à son encontre une interdiction de toute activité liée au football (administrative, sportive et autre) aux niveaux national et international pour une durée de cinq ans.”

 



Ahmad Ahmad n’étant plus en position d’agir au nom de la CAF, l’intérim qui a été placée en la personne de Constant Selemani Omari comme Président de la CAF est de fait prolongé.

 



D’un autre coté, c’est un adversaire de taille qui s’écarte de la course à la présidence de l’institution africaine. Une bonne nouvelle, si on peut le dire, pour Maitre Augustin Senghor et les autres qui espèrent décrocher la place qu’occupait Ahmad Ahmad.

 




MOUSSA SECK – laviesenegalaise.com

 2,682 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.