Île de Gorée : la Place de l’Europe rebaptisée ”Place de la Liberté et de la Dignité Humaine”

Lors de sa réunion du Conseil municipal, ce samedi, 27 juin 2020, la maire de Gorée a adopté à l’unanimité le projet de délibération portant changement de dénomination de la Place de l’Europe qui devient désormais “Place de la Liberté et de la Dignité Humaine”, a appris laviesenegalaise.com.

Ce faisant, Gorée se met à l’avant-garde du combat pour l’éradication totale et définitive de toutes les formes de racisme, particulièrement celles dirigées contre les personnes de Race noire, rapporte emedia.

Selon les conseillers municipaux : « cette mesure fait partie des actions importantes décidées par la municipalité de Gorée, site remarquable de la mémoire de la Traite et de l’esclavage des noirs pendant 4 siècles et classé à ce titre Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 1978 en réponse à la persistance des actes de racisme et de violence dans le monde».


On a également appris qu’il est prévu de rendre hommage à Georges Floyd et à tous les Noirs victimes de crimes raciaux. La cérémonie sera organisée avec des artistes sénégalais à travers des fresques murales et autres expressions artistiques, avec, à la clé, « un grand rassemblement sur la plage de l’île de Gorée en présence des plus hautes autorités.

La mairie de Gorée a aussi retenu le principe du déplacement de la Statue de la Libération de l’esclavage située à côté de la Maison des Esclaves vers la nouvelle Place de la Liberté.

Il faut dire que contrairement à la mairie de Saint-Louis qui reste sourde à l’appel à la disparition de certains symboles de la colonisation, la municipalité de Gorée, elle a eu une oreille attentive aux revendications des populations qui souhaitent afficher leur identité culturelle et mettre également un terme au néocolonialisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.