Fin de règne pour Alpha Condé : Les militaires prennent le pouvoir en Guinée

Fin de règne pour Alpha Condé. Il a été arrêté dimanche par des militaires qui ont annoncé la dissolution du Gouvernement et leur prise de pouvoir.

Tout est allée vite, très vite même ! En Guinée, les militaires du Groupement des forces spéciales (Gps) sous le commandement du colonel Doumbya ont pris le contrôle du palais présidentiel guinéen et mis aux arrêts le président Alpha Condé.
Dans une déclaration, le Colonel Mamady Doumbouya, chef du groupement des forces spéciales a confirmé le coup d’Etat en Guinée.
Selon le Colonel Doumbouya, le président Alpha Condé a été arrêté au palais.
Il a annoncé que le Gouvernement, l’administration et la Constitution de la Guinée ont été dissouts.
Le Colonel Doumbouya a également informé de la fermeture des frontières terrestres et aériennes de la Guinée avant d’appeler ses frères d’armes à continuer leurs fonctions régaliennes et de travail pour la paix et la sécurité en Guinée.

Dans la matinée, le quartier du palais présidentiel était le théâtre de tirs nourris. Ce putsch mené par le Groupement des forces spéciales, dirigé par Mamady Doumbouya.
Alpha Condé, 83 ans, semble aller bien mais reste silencieux. Il n’aura fallu que quelques heures aux pustchistes pour se saisir de celui qui dirigeait le pays depuis onze ans.

 1,576 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.