Climat apaisé à l’écoles – les promesses du nouveau ministre de l’éducation nationale

Le ministre de l’Éducation nationale, Cheikh Oumar Anne, a promis, jeudi, de s’engager pleinement à promouvoir un climat apaisé dans le secteur, à quelques jours de la rentrée des classes.Cheikh Oumar Anne - Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

«Je serai personnellement très engagé dans la promotion d’un climat apaisé dans le secteur de l’éducation. Pour cela, il faudra qu’on se rencontre et qu’on décide ensemble des priorités au regard de ce qui s’est passé l’année dernière», a-t-il déclaré. Intervenant lors du traditionnel séminaire de rentrée des classes, Anne qui a remplacé à ce poste Mamadou Talla, a soutenu qu’il est arrivé à un moment où «les acteurs de l’école se rencontrent et se fixent des priorités au regard de tous les efforts fournis par l’État». La rencontre de deux jours a pour thème : «Management des établissements d’enseignement. Quelles stratégies ?». En présence des acteurs du système éducatif, l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation a signalé que par rapport aux cinq priorités définis, «il y a eu des acquis à consolider et à renforcer». «Il nous faut aussi renforcer l’efficacité et l’efficience du système éducatif, en réfléchissant avec les acteurs sur cela. Nous comptons aussi renforcer les capacités des enseignants et la qualité de pilotage du système éducatif par rapport aux nouveaux enjeux dans le monde et assurer à tous une éducation de base de qualité», a-t-il déclaré, dans des propos rapportés par le journal La Tribune.Classe - Ecole Sénégalaise

Nombre de Vues | 770 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.