Affaire des gazelles Oryx : Ranérou Ferlo s’insurge contre le Ministre Abdou Karim Sall et réclame la lumière

L’Affaire des gazelles Oryx de la réserve de Katané dans la zone Silvo-Pastorale de Ranerou Ferlo est loin de connaître son épilogue. D’autres révélations enfoncent le Ministre de l’Environnement, Abdou Karim Sall qui dit n’être pas ébranlé par cette affaire. Soutenant, qu’il n’a rien à se reprocher, ni un conflit d’intérêt.

Selon des responsables politiques de Ranérou, le transfert des Oryx a été effectué en plein couvre-feu. Le président du Conseil départemental demande au président de la République de tirer cette affaire au clair. A en croire Aliou Dembourou Sow, «d’autres ministres ont voulu transférer d’autres gazelles dans leurs réserves privées». Le maire de Ranérou pour sa part coupe-court au débat et demande au Ministre Abdou Karim Sall de restituer les Oryx qui sont une propriété publique. ” Il est inacceptable qu’un responsable à ce niveau puisse avoir un comportement pareil. Nous avions reçu une délégation ministérielle mais on ne savait pas par la suite qu’ils allaient revenir pour récupérer ces gazelles pour les amener dans un endroit privé”, a dit Harouna Ba, le Maire de Ranérou.

Le colonel Moumar Guèye, ancien administrateur de parcs nationaux, a demandé l’ouverture d’une enquête.

C’est en 2003 que les Oryx ont été amenés dans cette réserve du Ferlo, créée depuis les années 70. Une réserve qui, au fil des années, a été fortement repeuplée. Cela, grâce à l’effort et à la mobilisation des populations autochtones qui avaient exprimé leur volonté et leur ambition de promouvoir la destination Ferlo.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.