Abdoulaye Diouf Sarr : « Des comités de développement sanitaires vont remplacer les comités de santé »

Le ministre de la santé et de l’action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr a présidé hier, jeudi, à Dakar, la Revue Annuelle Conjointe (RAC) du plan national de développement sanitaire et social. Cette rencontre est un cadre privilégié d’échanges et d’évaluation de la mise en œuvre du Plan national de Développement sanitaire (PNDS) 2009-2018 avec deux questions essentielles les réalisations durant l’année 2017 et  les perspectives pour 2018.

Le ministre a profité de cette rencontre  pour annoncer la suppression des comités de sante dans les structures sanitaires. Ils seront bientôt remplacés par des comités de développement sanitaires. Des notes d’informations ont été transmises à l’ensemble des parties prenantes, a-t-il fait savoir. Elles seront suivies d’activités spécifiquement dédiées, en vue d’une meilleure compréhension et d’une appropriation renforcée de cette importante initiative, précise le Ministre.

Globalement, le Ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr note une satisfaction même si elle n’est pas totale. « Il y a un satisfecit, mais en terme de résultat il y a des choses à améliorer notamment le relèvement du déficit de personnel. » S’agissant de la question relative à la dette de la Cmu (Couverture Maladie Universelle), le ministre assure que l’État va solder la dette pour soulager les mutuelles de santé.

 
Le Plan national de Développement sanitaire (PNDS) 2009-2018 arrivé à son terme, le ministère de la santé s’est engagé pour l’élaboration du prochain PNDS 2019-2028.

 

Abdoul BABA – laviesenegalaise.com

Nombre de Vues | 262 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.