Urgent – Verdict : Khalifa Sall condamné à 5 ans de prison ferme

Le Juge Malick Lamotte a prononcé le Verdict du procès de Khalifa Sall et Cie. Le Maire de Dakar et son Daf, Mbaye Touré sont condamnés à 5 ans de Prison ferme et 5 millions d’amende. Le procureur de la République avait requis 7 ans de prison contre l’édile de Dakar.

La notion de fonds politiques rejetée, Khalifa Sall et son co-accusé Mbaye Touré ont été reconnus coupables relativement au chef d’inculpation portant « escroquerie portant sur les deniers publics », même si le tribunal a rejetée les délits détournement de deniers publics. Khalifa Sall

Poursuivi pour les chefs d’inculpation de « faux et usage de faux sur des documents administratifs », « association de malfaiteurs », « escroquerie portant sur les deniers publics », « détournement de deniers publics » et « blanchiment de capitaux », Khalifa Sall est condamné à cinq ans de prison, ce vendredi. Mbaye Touré, son principal coprévenu et Daf de l’institution municipale, écope de la même peine. 

Quant à Ibrahima Yatma Diao, chef de la Division financière et comptable, Amadou Mokhtar Diop, inspecteur des affaires administratives de la Ville de Dakar, ils ont été condamnés à deux ans de prison, dont un an ferme. En ce qui concerne Fatou Traoré, assistante de Mbaye Touré, elle écope de deux ans dont six mois ferme. 

Le juge Lamotte a rejeté toutes les exceptions de nullité soulevées au début du procès par les avocats du maire de Dakar. Le magistrat considère “l’action publique recevable pour avoir été initiée dans les formes et délai prévus par la loi”.

Malgré la grève du Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust), le juge Malick Lamotte a manifesté sa volonté de tenir l’audience. Ce, en évoquant une disposition judiciaire qui lui permet d’assurer la continuité du service public de la justice.

Se basant alors sur le dernier alinéa de l’article 386 du Code de procédure pénal, il a fait appel à un greffier ad-hoc. Il s’agit d’Ibrahima Mbaye. Celui-ci gendarme de fonction fait office de greffier. Et a prêté serment devant le tribunal.

Le Parquet avait requis une peine ferme de 7 ans contre les Khalifa Sall et Mbaye Touré et une amende de 5 milliards 490 millions de F Cfa. Le maire de Dakar est poursuivi pour «association de malfaiteurs, escroquerie portant sur des deniers publics, détournement de deniers publics, blanchiment de capitaux, faux et usage de faux en écriture de commerce» dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.