Macky sall à l’inauguration de la centrale de Tobène : « C’est la matérialisation d’une vision prospective »

Harouna Dia et son Ami MackyVenu procéder lundi à l’inauguration de la nouvelle centrale de Tobène, le chef de l’Etat Macky Sall a manifesté toute sa satisfaction et sa fierté de voir la matérialisation de sa vision prospective. Il s’est réjoui des étapes impulsées sur ce chemin important de l’amélioration des conditions de vie des populations.

Heureux, le Président Macky Sall l’a été hier en revenant, comme il l’a souligné, « à Taïba Ndiaye pour procéder à l’inauguration de cette centrale après le lancement il y a deux ans de l’initiative des bourses familiales ». « Une belle infrastructure en droite ligne des objectifs tracés par le Plan Sénégal émergent (Pse) à l’horizon 2035, une ambition qui ne peut être réalisée sans régler l’équation énergétique », ajoutera-t-il. Et, dans cette dynamique, le chef de l’Etat indique le schéma à prendre à travers le mix énergétique qui combine des sources d’énergie différentes à bon marché. Macky Sall de saluer la politique de l’Etat en la matière pour avoir développé le partenariat public-privé (Ppp). « D’ailleurs, la rapidité avec laquelle l’exécution dans les délais du montage de cette centrale s’est faite, montre que nous sommes sur la bonne voie », a-t-il indiqué. Il a, dans ce cadre, remercié le maire de la commune de Taiba Ndiaye pour la diligence avec laquelle sa collectivité locale a mis à la disposition du projet l’espace de 50 hectares pour l’implantation de la centrale.

Aussi a-t-il remercié les promoteurs pour cette marque de confiance placée au Sénégal pour y réaliser un tel investissement avec le concours de nombreux partenaires dont le groupe de la Banque mondiale, à travers sa Société financière internationale (Sfi), la Boad, Word Bank Group, entre autres qui ont contribué au financement de cette importante infrastructure. « C’est bien le résultat d’un investissement de 80 milliards de FCfa, qui offre cette centrale de 90 MW et dont les 70 seront utilisés par la Senelec », a laissé entendre le directeur résident de la société Matelec, Said Jalakh. Déjà, depuis que le procès-verbal de réception a été signé samedi par la Senelec, la centrale est connectée sur le réseau et fonctionne avec du fuel convertible en gaz plus propre et plus rentable, ajoute notre interlocuteur. « La centrale a été bâtie en 24 mois mais l’appel d’offres ayant été lancé en 2007 a été gelé par la suite à cause de la montée du coût du baril. Et c’est en 2014 que les choses ont été relancées pour aboutir à cette centrale », a rappelé le Pdg du groupe Matelec, Sami Soughayar.

PLAN STRATÉGIQUE À L’HORIZON 2016-2020


Le Président Macky Sall a également encouragé la Senelec pour les nombreux efforts consentis afin de tourner la page des difficultés liées aux délestages que les consommateurs ont connus jusqu’en 2011. Il a, à cet effet, annoncé la validation prochaine du Plan stratégique de la société d’électricité à l’horizon 2016-2020 et dont la parfaite disponibilité de l’énergie électrique, l’accès universel des services énergétiques modernes, le respect de l’environnement, le coût compétitif répondant aux portefeuilles des populations et la sécurisation de l’approvisionnement en combustible, entre autres, figurent dans les grands axes. Il s’y ajoute le développement de la production indépendante d’énergie, la réhabilitation, le renforcement et la sécurisation des réseaux de transport et distribution ainsi que la promotion des solutions d’économie d’énergie et le renforcement de la coopération régionale et sous-régionale. Le maire de la ville, Alé Lô, qui a auparavant souhaité la bienvenue au chef de l’Etat et sa délégation, s’est réjoui au nom des populations de cet important investissement qui vient s’ajouter aux nombreuses sociétés minières qui se sont installées dans la zone et qui ont fini de créer des unités de production d’énergie ainsi que d’autres qui frappent à la porte.

M. Sagne et Mb. BA


VERA SONGWE DE L’IFC : « TOBÈNE POWER EST LE RÉSULTAT D’UN PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ »
Selon la directrice de la région Afrique, Vera Songwe, qui a parlé au nom des différents partenaires financiers, « la réalisation rapide de le centrale électrique de Tobene Power est le résultat d’une forte collaboration entre les promoteurs et les différents partenaires publique et privé ».

Elle a indiqué qu’à ce jour, son institution a financé des projets qui contribuent à près de 40% de l’énergie générée au Sénégal et que le Groupe de la Banque mondiale a signé les accords de financement de cet important projet d’un montant de 123 millions d’euros. Ce montant couvre un financement de 93,4 millions d’euros, mis en place par l’Ifc et une garantie partielle de risque d’un montant de 40 millions de dollars apportée par l’Association internationale de développement. « L’énergie est primordiale pour le développement du Sénégal et qu’en conséquence le projet de cette centrale, qui est un des premiers réalisés par l’Ida et l’Ifc, démontre notre engagement à appuyer le gouvernement pour atteindre les objectifs du Pse », a-t-elle déclaré. Selon elle, le financement de la centrale de Tobene fait partie d’un ensemble d’instruments que le Groupe de la Banque mondiale fournit afin de soutenir la production, le transport, la distribution et l’accès à l’énergie en milieu rural au Sénégal.

M. Sagne et Mb. BA


UN ACCUEIL CHALEUREUX RÉSERVÉ AU CHEF DE L’ETAT


Hier, dès les premières heures de l’après-midi, les jeunes filles et garçons de la commune de Taïba Ndiaye, habillés en tee-shirts sur lesquels on pouvait lire « je vote oui », se sont massés le long de l’axe menant vers la centrale de Tobène Power construite en 24 mois.

Sous les tentes érigées pour la cérémonie, des femmes drapées de jolis boubous confectionnés pour l’évènement ont attendu durant plusieurs heures le président de la République. Pour tromper la fatigue, les artistes de la localité ont rivalisé d’ardeur au microphone, chantant les louanges de leur maire Alé Lô et de nombreux élus locaux et responsables politique du département de Tivaouane venus rehausser de leur présence cette cérémonie d’inauguration.

Dès son arrivée sur les lieux, les populations ont applaudi à tout rompre le chef de l’Etat Macky Sall qui a été accueilli à l’entrée de la commune par le maire Alé Lô, la présidente du Conseil départemental de Tivaouane, Seynabou Gaye Touré et le Secrétaire d’Etat, Abdou Ndéné Ndiaye. Aux applaudissements se mêlaient le rythme endiablé du tam-tam et les décibels distillés à partir d’une forte sonorisation. Dans une forêt de pancartes invitant à voter « Oui » pour remercier le président de la République, on pouvait lire sur des banderoles brandies « Merci Monsieur le président de la République d’avoir fait de la commune de Taïba Ndiaye un hub énergétique ». C’est pourquoi, sur l’un des messages s’adressant au chef de l’Etat, les populations ont mentionné que « La commune de Taïba Ndiaye vous accompagne dans votre politique énergétique ». Le bras droit levé tout au long de sa revue des populations massées de part et d’autre de l’allée conduisant vers la tribune officielle, le président Macky Sall leur a rendu leurs saluts chaleureux.

Au vu de l’organisation stricte de l’accès à l’enceinte de la cérémonie d’inauguration, toutes les personnes venues en retard étaient obligées de suivre les allocutions dehors, fautes de places disponibles. Outre le ministre de l’Energie, Thierno Alassane Sall, on pouvait noter la présence du directeur général de la Senelec, Mouhamadou Makhtar Cissé, celui du groupe Matelec, Sami Soughayar, la directrice de la région Afrique de l’Ouest et Centrale de l’Ifc, Vera Songwe.

M. Sagne et Mb. BA

Le Soleil

Nombre de Vues | 416 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.