Sénégal : Petrosen annonce le forage « avec succès » du premier puits de Sangomar

Les opérations de forage du premier puits horizontal de développement du gisement de Sangomar, situé à 100 km au sud de Dakar, ont été achevées « avec succès’’, a indiqué la Société des pétroles du Sénégal ( PETROSEN).

La Société des pétroles du Sénégal a annoncé que des “technologies modernes net innovantes” ont été utilisées lors des opérations de forage et que les “résultats sont au dessus des attentes”.

Petrosen ajoute que le réservoir de pétrole S540 a été traversé sur une longueur nette d’environ 500 m à une profondeur de 2.600 m TVD environ.

Le premier baril de pétrole du gisement de Sangomar, dont la campagne de forage a débuté le 30 juin dernier, est attendu en 2023, avec une projection de 100 mille barils par jour lors de la première phase d’exploitation, avait annoncé dernièrement Cheikh Guèye, directeur adjoint de Woodside Energy au Sénégal.

Woodside et PETROSEN, sont partenaires dans l’exploitation du gisement Sangomar découvert en 2014. Le gisement contient à la fois du pétrole et du gaz naturel.

Woodside est le pionnier de l’industrie du Gaz naturel liquéfié (GNL) en Australie et a une grande expérience dans les opérations de forage dans ce pays et à l’échelle internationale. Cette entreprise produit 6 % du GNL mondial et exploite deux installations flottantes de production, de stockage et de déchargement en mer.

Le premier baril de pétrole sénégalais est attendu en 2023 pour des réserves estimées à environ 630 millions de barils sur le seul champ de Sangomar, une des quatre découvertes du Sénégal.

 

    Or Noir Africa 

 5,540 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.