Riposte contre le Covid-19 : Le Service National d’hygiène lance une vaste opération de désinfection à Dakar

Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, une vaste opération de désinfection pilotée par le Service National d’hygiène à été lancée hier, samedi à Dakar dans la commune de Gueule Tapée- Fass-Colobane. C’est le ministre de la santé et de l’action sociale Abdoulaye Diouf Sarr qui a procédé au lancement de cette campagne nationale.

Dans la lutte contre la propagation du Coronavirus, le service national d’hygiène avec à sa tête le médecin Colonel, Moussa Dieng Sarr se mobilise et se déploie pour désinfecter les lieux et éliminer le virus. Depuis l’arrivée du coronavirus au Sénégal, l’activité des agents du service national d’hygiène se limitait aux sites de traitement des malades du covid-19 et des opérations de désinfection dans les maisons en quarantaines.

Maintenant, l’heure est à la mobilisation pour coordonner la riposte.

Moussa Dieng Sarr - service national d’hygiène

Selon le médecin Colonel Moussa Dieng Sarr, Chef du service national d’hygiène, la tendance de l’évolution de la maladie a changé avec les cas de transmission communautaire. C’est ce qui a amené le service national d’hygiène à se mobiliser davantage pour traquer le virus dans les rues, les marchés, les gares routières. C’est cela, l’objectif de cette vaste opération de désinfection nationale, bien coordonnée.

D’ailleurs, le Chef de la brigade régionale d’hygiène de Dakar informe que pour la réussite de la campagne de désinfection au niveau de la capitale, les six brigades de Dakar ont mutualisé leurs moyens. A en croire Rassoulou Ba, sur le terrain 100 éléments seront mobilisés, près de 15 véhicules et une vingtaine d’appareils déployés pour faire le tour des quatre départements de la région de Dakar.

Le ministre de la santé et de l’action sociale, autorité de tutelle, Abdoulaye Diouf Sarr galvanise les troupes. Dans son message à l’endroit des agents du service d’hygiène, il dit : “vous êtes dans un combat contre un adversaire invisible, nous comptons sur votre engagement pour gagner cette bataille. Pour cela, l’État ne ménagera aucun effort pour permettre de gagner la lutte”.

Le maire de la commune de Gueule Tapée- Fass-Colobane, Ousmane Ndoye quant à lui, se réjouit du choix porté sur sa municipalité pour le lancement de cette campagne de désinfection nationale de riposte contre le Covid-19. “Nous sommes en guerre contre un ennemi invisible, l’heure n’est plus à la théorie, il faut la pratique”, dira-t-il. Avant de s’engager à accompagner le service national d’hygiène pour faire face au virus.

Après la région de Dakar, le service national compte s’attaquer aux foyers chauds où le Covid-19 est déjà présent. Il s’agit de la région de Diourbel avec la ville de Touba et de la région de Thiès avec le département de Mbour ou plusieurs cas positifs ont été enregistrés.

 

 

 

  ♦ Abdoul Baba

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.