Phénomène de rapts d’enfants – Dakar sera sous vidéosurveillance

- Publicité -

Le cœur de l’adresse du Chef de l’Etat à la nation, ce 03 avril, a été réservé au phénomène des enlèvements d’enfants qu’il qualifie de “crimes abominables’’ offensant les valeurs et traditions sénégalaises. Face à “cette barbarie sans nom’’, le Président Macky Sall dont les propos sont rapportés par EnQuete, renseigne que les Services de l’Etat restent mobilisés pour que les auteurs et complices de ces crimes abjects soient retrouvés et traduits devant la justice.

Dans la même veine, informe-t-il, le programme de retrait des enfants de la rue se pour- suit avec vigueur. Ainsi, l’une des mesures phares annoncées par le Chef de l’Etat dans la poursuite des efforts de sécurisation du territoire national est la construction de 16 commissariats de police en 2018 et 2019. Ils sont prévus à Rufisque, Hann Mariste, Thiaroye, Keur Massar, Zac Mbao, Parcelles Assainies, Yeumbeul, Diamagueune, Sicap Mbao, Nioro du Rip, Koungheul, Bignona, Vélingara, Kanel et la ville sainte de Touba. A cela s’ajoutent 10 nouvelles brigades de gendarmerie construites au niveau national, ainsi que le recrute- ment, sur 3 ans, de 3 800 élèves- officiers et élèves gendarmes. Pour une meilleure protection de proximité, 20 nouvelles casernes de sapeurs-pompiers seront également érigées dans 11 départements.

Vidéosurveillance dans tout Dakar

Il s’agira aussi de renforcer le programme de modernisation des moyens opérationnels de la Brigade d’Intervention Polyvalente (BIP) et de la Police technique et scientifique, à travers une installation de vidéosurveillance à Dakar et dans la banlieue.

Le président de la République de dire : “Au-delà de l’action publique qui incombe à l’Etat, tous ensemble, parents, familles et communautés, nous devons assumer nos propres responsabilités de vigilance et de protection de nos enfants. Dans un contexte de menaces exacerbées, nous sommes fiers que nos Forces de défense et de sécurité restent mobilisées, avec un courage et un dévouement patriotiques, au service de la Nation, de l’Afrique et de la communauté internationale.’’

Sur le plan international, le Président Sall a rappelé le rôle de diplomatie de paix joué par le Sénégal qui est aujourd’hui le premier contributeur de troupes de la CEDEAO et le 7e des Nations unies, avec près de 4 000 soldats, hommes et femmes, déployés dans 6 théâtres d’opération. “Dans l’accomplissement de leurs missions internes ou étrangères, nos Jambaar continuent de faire honneur à l’idéal Armée-Nation, et à leur devise : On nous tue on ne nous déshonore pas. Comme je l’ai indiqué à la cérémonie de baptême du patrouilleur Fouladou, je poursuivrai les efforts d’équipement et d’amélioration des conditions d’existence de nos Forces de défense et de sécurité, afin qu’elles soient toujours prêtes à l’appel du devoir’’, a promis Macky Sall.

  • EnQuete

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.