Macky Sall annonce la restauration du poste de Premier Ministre

Retour à la case de départ. Macky Sall a annoncé mercredi en Conseil des ministres, sa volonté d’initier une révision de la Constitution en vue de l’instauration du poste de Premier Ministre.

Cette restauration, qui vient ainsi adapter l’organisation du pouvoir exécutif à un nouvel environnement économique et socio-politique, s’accompagne d’une nécessaire requalification des rapports entre l’exécutif et le législatif, notamment la réintroduction de la responsabilité du gouvernement devant l’Assemblée nationale et le pouvoir de dissolution de celle-ci dévolu au Président de la République, a expliqué le Chef de l’Etat aux membres du gouvernement.

Le vote de ce projet de loi en procédure d’urgence à l’assemblée nationale se déroulera avant la mi-décembre. En effet, l’hémicycle va statuer sur le projet de loi portant restauration du poste de Premier ministre le 15 décembre, selon certaines informations parues dans la presse.

Le président Macky Sall avait promulgué, le mardi 14 mai 2019, la loi supprimant le poste de Premier ministre, après une réforme largement adoptée par les députés, le 4 mai de la même année. 
 
La veille, le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne avait remis sa démission et celle de toute son équipe au président Macky Sall, conformément à la Constitution du Sénégal.  Le chef de l’État, qui avait promis d’accélérer les transformations de l’économie sénégalaise, voulait par ce changement supprimer les lenteurs et en même temps pour être lui-même au contact direct avec les niveaux administratifs chargés de conduire ses politiques, expliquait à l’époque le secrétaire général du gouvernement Maxime Jean-Simon Ndiaye.
 
Sous le président Léopold Senghor, qui avait dirigé le Sénégal de 1960 à 1980, le poste de Premier ministre avait été supprimé entre 1963 et 1970. De même sous  le régime du président Abdou Diouf, entre 1983 et 1991.

Il reste maintenant à savoir qui sera le prochain premier ministre du Sénégal. En tout cas, ce dernier aura la lourde charge de contribuer à faire gagner Macky Sall les élections à venir, notamment la capitale Dakar. C’est un secret de polichinelle, cette personne est bien connue de tous.

Suivez notre regard ⇒ ⇒ ⇒ 

Nombre de Vues | 3,587 Fois |

Commentez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.