Le Ministre Oumar Youm annonce une aide de 8 milliards 250 millions de francs CFA aux acteurs des transports terrestres

- Publicité -

L’Etat a décidé d’octroyer une aide de 8 milliards 250 millions de francs CFA aux acteurs des transports terrestres, pour réduire les effets de la pandémie de Covid-19 sur leurs activités, a déclaré jeudi le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Oumar Youm.

‘’Dans le cadre de l’appui financier destiné à ce secteur impacté par le Covid-19 (…), le chef de l’Etat [a] décidé [lui] accorder’’ une assistance financière, a dit M. Youm lors d’un point de presse sur la pandémie de Covid-19, indiquant que les transporteurs recevront de l’Etat 8 milliards 250 millions.

Une partie des acteurs du transport urbain percevra 1,8 milliard, les membres de l’Association de financement des transports urbains 2,3 milliards, et la société Dakar Dem Dikk 2,4 milliards, a-t-il précisé en présence de ses collègues chargés de la Culture et de la Communication, de la Santé et de l’Action sociale, et de l’Intérieur.

Les chauffeurs de taxi recevront 450 millions de francs CFA, les gares routières 600 millions, les cars Ndiaga-Ndiaye et les cars rapides 300 millions, les autos-écoles 150 millions, les vélos-taxis Jakarta 450 millions.

Cent cinquante millions de francs CFA seront destinés à ‘’l’équipement sanitaire’’ des infrastructures de transport, selon M. Youm.

Les acteurs des transports terrestres ont fait preuve de ‘’résilience’’ et de ‘’responsabilité’’, même si leur secteur d’activité a été sévèrement affecté par la pandémie de Covid-19, a-t-il dit.

Le conseil des ministres a adopté la loi d’orientation du secteur des transports terrestres, le 27 mai dernier, et un ‘’conseil national’’ sera mis en place pour s’occuper des questions relatives à ce domaine d’activité, a rappelé Oumar Youm.

Selon lui, le gouvernement va également créer une agence nationale dédiée à la sécurité routière, pour réduire l’insécurité sur les routes.

Les gares routières vont reprendre leurs activités dimanche prochain, après plusieurs semaines d’interdiction du transport interurbain en raison de la pandémie de coronavirus, a-t-il annoncé.
APS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.