Election du Président de l’Assemblée Nationale – La bataille s’annonce rude à l’Hémicycle

La bataille s’annonce rude à l’Hémicycle, avec au moins 4 candidats pour le fauteuil de Président. Rien n’est gagné d’avance.

À BBY, le candidat de Macky Sall est connu. Il s’agit de Amadou Mame Diop, maire de Richard-Toll et Directeur de Sapco. À Yewwi Askan Wi, Barthélémy Dias a déclaré hier, dimanche sa candidature qu’il présente comme un choix de tous les leaders de Yewwi Askan Wi. “Ma candidature, a affirmé le maire de Dakar, est portée par toute la coalition Yewwi. En portant ma candidature, YAW veut faire de cette institution le centre d’impulsion de la vie politique nationale. Nous voulons une Assemblée qui redonne le pouvoir au peuple et qui rend compte au peuple, avec une gouvernance qui sera fondée sur la prééminence et la permanence de la République, garante de l’Etat de droit, de l’équilibre et de la séparation des pouvoirs.’’

Tandis qu’à Wallu, tout le monde se mobilise autour du choix de Wade porté sur la personne de Mamadou Lamine Thiam.

Pour l’élection du président de l’Assemblée et des membres du bureau, le vote à bulletin secret rend indécis le processus. Bby va-t-elle connaître des défections ? Le choix de Macky Sall aura-il l’adhésion de tout le monde ? Rien n’est moins sûr. Répondre à ces questions, c’est aussi clarifier le profil du prochain Premier ministre attendu cette semaine, peut-être même dans les prochaines heures. Ainsi que la formation du nouveau gouvernement. Au moins, on saura que ceux qui vont siéger à l’Assemblée n’iront pas au gouvernement. Qui sera le président du groupe de Bby, de Pastef et de Taxawu Sénégal ? Qui sont les vice-présidents, les questeurs ? Telles sont les autres curiosités de la législature naissante. Pour les commissions, on devrait attendre quelques jours après l’installation de la législature, selon emedia.

Nombre de Vues | 554 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.