Courage et espoir en bandoulière, Wahab Ben Geloune déclare sa candidature pour la Présidentielle de Février 2019

Nul détour dans le discours, Abdou Wahab Ben Geloune vient s’ajouter sur la longue liste des candidats déclarés pour la Présidentielle sénégalaise, prévue le 24 Février 2019. Le jeune homme de moins de quarante ans à l’image d’un Macron en  France, en 2017, veut lui aussi briguer le suffrage de ses compatriotes sénégalais. Wahab se lance officiellement dans la course pour le fauteuil présidentiel. Il a déclaré sa candidature le samedi 10 novembre 2018, à la place du Souvenir.

Très pragmatique et conscient des enjeux de l’heure, Wahab Ben Geloune veut s’imposer sur la scène politique en homme d’action plutôt qu’un homme de verbe. « N’attendez pas de moi un long discours… Je déclare ma candidature à l’élection présidentielle de 2019 ».

Certes jeune, il n’a pas eu de difficultés à mobiliser la jeunesse autour de lui, dans l’enceinte de la place du Souvenir. Cependant, comme le début de son discours l’a montré, les « chers pères » et « les chères mères » étaient au rendez-vous. Ainsi, la symbiose générationnelle était-elle au rendez-vous. Devant un public acquis à sa cause, tous les yeux rivés vers lui, le candidat déclaré à la Présidentielle de 2019 a décliné sa feuille de route. 

Son speech est d’une clarté et d’une concision qui reflètent tout l’enthousiasme que dégage sa personnalité. « J’ai été fait par mes parents, j’ai été fait par mes enseignants », soutient-il, et, la suite empreinte d’aspiration à relever le niveau social de ses concitoyens apparaît comme l’affirmation d’un sacerdoce, celui de rendre au pays ce que ce dernier a fait pour lui. L’eau, l’électricité, l’habitat sont autant de problématiques qui préoccupent Wahab. Et, le combat pour les femmes n’a pas été en reste. « Deux mille dix neuf, c’est notre année », « parrainez-moi », ainsi Wahab finit-il son discours.

Justice, Éthique, Union, Égalité, Solidarité, encore des mots forts, que laissent flotter les pancartes en bleu et blanc, en signe d’approbation lors de cette déclaration officielle de candidature.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Wahab Ben Geloune est un Homme d’affaires sénégalais qui a vécu en Guinée. Natif de Saint Louis, l’ancienne capitale de l’AOF, Ben Geloune  a dirigé pendant quelques années le club guinéen de foot, Soumba FC. Aujourd’hui, de retour au bercail, il veut briguer les suffrages des sénégalais et aspire à gouverner le Sénégal.

 67 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.