Corruption passive suite à une enquête menée par l’Ofnac : Le Directeur des Transports sous mandat de dépôt

Le Directeur des Transports, Ibrahima Seck Ndiaye Wade a été mis sous mandat de dépôt  sous l’inculpation de corruption passive à la suite d’une enquête menée par l’Ofnac, renseigne Le Quotidien.

 En effet, selon le journal, il a été transféré à la prison de Rebeus. Il a avait été entendu en janvier dernier par l’Ofnac après des dénonciations d’usagers qui se voient vendre des documents administratifs comme les permis de conduire, cartes grises et autres agréments, tous documents qui sont, en principe, gratuits.

C’est le directeur régional des transports routiers de Louga qui était principalement mis en cause. Après avoir été cuisiné par les limiers, il a mis en cause son supérieur hiérarchique, le directeur national des transports routiers. Selon les enquêteurs de L’Ofnac, le directeur régional de Louga aurait reconnu se faire payer pour les prestations mentionnées, mais que les sommes qu’il recevait étaient partagées avec le directeur Seck Ndiaye Wade.

Nombre de Vues | 464 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.