450 détenus bénéficient de la grâce présidentielle

La coutume est respectée. A la veille de fête nationale ou religieuse, on est habitué à voir le président de la République accorder la grâce à des personnes définitivement condamnées. La Tabaski de 2021 ne dérogera pas à cette règle. En effet, Macky Sall, de par son pouvoir discrétionnaire, vient de faire libérer 450 prisonniers qui vont passer la fête d’Eid-el Kabir chez eux »

La bonne nouvelle est annoncée via un communiqué du ministère de la justice. On y lit: « Le président de la République, fidèle à la tradition républicaine et conformément à la Constitution, à accorder son pardon, en cette veille de fête de tabaski, à quatre cent cinquante (450) détenus ».

Selon ledit communiqué, « ces personnes, définitivement condamnés pour des infractions diverses, ont été incarcérées dans les différents établissements pénitentiaires du Sénégal ».

Avec Emedia

 1,054 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.