Traque des biens mal acquis : Liberté provisoire pour Bibo Bourgi, Pouye et Diassé

Bibo Bourgi, Mamadou Pouye et Pape Ibrahima Diassé, condamnés par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), dans le cadre des biens mal acquis,  et en prison depuis avril dernier, seront libres, ce mardi soir, renseigne la RFM.

Les co-accusés de Karim Wade ont finalement bénéficié d’une liberté provisoire, a-t-on appris de source bien renseignée pour des raisons sanitaires et humanitaires.

Qu’en sera-t-il pour le « K » Karim, mystère et boule de gomme.

Seulement, tout porte à croire qu’avec cette initiative d’un dialogue national avec toutes les forces vives de la Nation, le séjour du fils de l’ancien président à la Mac de Rebeuss pourrait bien s’écourter dans les prochains jours.

 

 43 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.