Tambacounda réclame la construction de l’Université du Sénégal Oriental

Tambacounda veut une université. Une centaine de personnes ont marché pacifiquement samedi dans les artères de la commune de Tambacounda pour ’’réclamer’’ la construction de l’Université du Sénégal – Oriental et le démarrage des enseignements en 2022.

La marche était organisée par la Synergie des actions citoyennes pour la construction de l’Université du Sénégal-Oriental (USO).

Ses initiateurs rappellent à l’Etat ses engagements, selon Bounama Kanté, soulignant que la décision de construire l’Université du Sénégal Oriental figurait déjà dans la lettre directive du Conseil présidentiel qui fait état de l’élargissement de la carte universitaire.

’’Il est question de sauver les jeunes générations qui risquent de tomber dans la même situation que leurs ainés ou leurs parents qui ont arrêté leurs études à cause des affectations ou orientations très loin de leurs familles’’, a indiqué le porte-parole de l’USO, M. Kanté.

Aujourd’hui, beaucoup de générations d’élèves et d’étudiants ont vu leurs carrières s’arrêter faute de tuteurs à Dakar ou ailleurs, a-t-il souligné.

Et pourtant, a-t-il poursuivi, la construction de cette université pourrait profiter à plusieurs régions notamment Kédougou, Kolda et Kaffrine.

L’Université du Sénégal Oriental pourra ainsi jouer un rôle essentiel à travers ses missions de formation et de recherche, mais également pour les plus-values culturelles, économiques et sociétales qu’elle va engendrer, a t-il fait part.

En 2018, le ministre de l’Enseignement supérieur avait annoncé lors d’un Comité régional de développement le démarrage des travaux de l’université du Sénégal Oriental de Tambacounda (Uso).

L’objectif est de faire de cette université un établissement de formation dans les métiers industriels.

 4,184 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.