Bannière CESE-OK

Ousmane Sonko révèle un incident entre sa garde rapprochée et la police

L’opposant Ousmane Sonko a révélé jeudi, un incident entre sa garde rapprochée et la police. « Ma garde rapprochée s’est frottée à des occupants d’une camionnette contenant du matériel de surveillance», a dit Ousmane Sonko lors de sa déclaration ce jeudi. Les faits se déroulés le matin à la Cité Keur Gorgui.

« Nous avons essuyé un incident avec la police nationale. C’est déplorable que Macky Sall déploie la sécurité nationale pour l’espionnage d’un adversaire politique. Depuis quelques jours, les membres de ma sécurité rapprochée avaient détecté une camionnette garée près de ma maison avec deux messieurs qui faisaient des navettes et se permettaient de prendre des photos de ma demeure. Ils ont été interpellés et il y a eu des incidents avec ma sécurité rapprochée. Ce que nous avons découvert dans la camionnette ne doit rassurer aucun citoyen. Ce qui a été découvert comme matériel de surveillance dépasse l’entendement » a fait savoir le leader de Pastef/Les Patriotes.

Ousmane Sonko précise que des objets ont été laissés en place et ils ont fait constater par voie d’huissier. La police a été déployée et aurait tentée d’arrêter certains de ses gardes rapprochés, exigeant qu’un certains matériels leur soit restitué, a indiqué Sonko. Il ajoute : « jusqu’au moment où nous venions à ce point de presse ils ont fait blocus pour dire que nous ne sortirons pas de cette Cité. C’est triste que le Sénégal en soit arrivée à cette situation au point, que le Président obnubilé par des ambitions politiques, déploie tout ce dispositif pour surveiller un adversaire », a regretté Ousmane Sonko.

 2,406 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.