Mamadou Badio Camara nouveau président du Conseil constitutionnel

Mamadou Badio Camara, ex président de la Cour suprême qui était pressenti pour diriger le Conseil constitutionnel, en remplacement de Pape Oumar Sakho dont le mandat est arrivé, vient d’être nommé par le président de la République. La nomination de Mamadou Badio Camara à la tête du Conseil constitutionnel qui était très attendue est actée hier, jeudi, par le Chef de l’Etat, par décret n° 2022 – 1573 du 1er septembre 2022.  C’est en 2021 que le Juge Camara a intégré le Conseil constitutionnel.

Me Malick Sall et Mamadou Badio Camara
Le Garde des Sceaux Ministre de la Justice, Me Malick Sall et le nouveau président du Conseil Constitutionnel Mamadou Badio Camara

De la promotion de 1977, il a intégré la justice avant la trentaine. Il a été substitut du procureur de la république à Dakar, procureur à Kaolack, puis à Ziguinchor.

Il est revenu  au tribunal de Dakar comme substitut général à la Cour d’appel de Dakar puis procureur adjoint au tribunal de Dakar.

Il débarque, par la suite, à la Cour suprême comme conseiller, puis devient président de la chambre correctionnelle de la cour suprême.

Il a ensuite cumulé les fonctions de président des Chambres avec celle secrétaire général de la Cour suprême.

Quelques années plus tard, il devient Procureur général de la Cour suprême. 

Me Awa Dièye, Avocat à la Cour est également nommée membre du Conseil constitutionnel par décret n° 2022-1572 du 1er septembre 2022.

Conseil Constitutionnel

Malick Sall Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et Mamadou Badio Camara nouveau Président du conseil Constitutionnel
Malick Sall Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et Mamadou Badio Camara nouveau Président du conseil Constitutionnel

Nombre de Vues | 860 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.