L’Onu déplore les actes de violences au Sénégal

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, déplore les actes de violences qui ont eu lieu au cours des deux derniers jours au Sénégal, et qui ont occasionné mort d’homme. 

Le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel réagit sur la situation qui prévaut actuellement au Sénégal. Le représentant de l’ONU en Afrique de l’Ouest a lancé vendredi un appel au “calme et à la retenue” au Sénégal, où des heurts qui ont débuté mercredi, entre partisans de l’opposant Ousmane Sonko et les forces de l’ordre ont fait des morts d’hommes.
Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU dans la région, Mohamed Ibn Chambas, «déplore les actes de violences qui ont eu lieu au cours des deux derniers jours dans plusieurs localités au Sénégal», lit-on dans un communiqué. 
Le représentant de l’Onu «invite tous les acteurs à la retenue et au calme».

M. Ibn Chambas exhorte également les autorités à «prendre les mesures nécessaires pour apaiser la situation et assurer le droit constitutionnel de manifester pacifiquement». 
Il appelle en outre «les forces de l’ordre à veiller à la sécurité des manifestants et des biens avec professionnalisme et dans le respect des lois».

  Avec Afp

 1,056 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.