L’imam Mahmoud Dicko se prononce sur la situation au Mali

Dans un Entretien avec France 24, le célèbre imam Mahmoud Dicko affirme que la situation au Mali ne peut pas perdurer et appelle les Maliens à l’unité. Constatant que le tissu social est abîmé et les forces politiques dispersées, il craint que la tenue d’élections dans ces conditions ne conduise le pays à une impasse et appelle à un dialogue national. C’est pour cela qu’il publie maintenant un “manifeste pour la refondation du Mali”.

Mahmoud Dicko constate que le coup d’État contre l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta n’a pas amené la nécessaire réconciliation entre l’armée et le peuple. Il estime que le coup d’État est “un fait”, qu’il faut désormais regarder vers l’avenir et que tous les Maliens doivent prendre leur destin en main.

Concernant le dialogue avec les leaders jihadistes Amadou Koufa et Iyad Ag-Ghali, le “bon sens oblige à chercher une solution”, estime le leader religieux malien. La victoire militaire contre eux étant impossible, il n’est pas acceptable d’installer le pays “dans une guerre infinie” car on “met la République en péril”, ajoute-t-il.

Mahmoud Dicko nie toute ambition politique et réfute les suspicions d’agenda caché. Par ailleurs, il rejette les accusations de l’ancien président IBK selon lesquelles il souhaiterait installer une république islamique au Mali, affirmant que c’est aux Maliens de faire leurs choix de société et qu’il n’est pas là pour leur imposer quoi que ce soit.

 168 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.