Les populations de Sénoba réclament de meilleures conditions d’existence

Les populations de Sénoba ont organisé lundi un point de presse pour déplorer le manque d’électricité et d’eau potable dans cette localité frontalière de la Gambie, située dans le département de Boukiling (Sédhiou, sud), a constaté l’APS.Les populations de Sénoba réclament de meilleures conditions d'existence
Les population de Sénoba et des villages environnants se sont mobilisés pour dénoncer leurs conditions de vie jugées difficiles.

Dans cette zone, les habitants se disent confrontés à des difficultés liées au manque d’électricité, d’eau potable et de structures sanitaires.

« La population de Sénoba est laissée à elle-même, elle ne bénéficie d’aucun équipement socio-économique et culturel », a dénoncé un des intervenants, Fatou Badji de Sinthiou Mbaye Sarr.

Les protestataires ont aussi fustigé le retrait, selon eux, du projet de construction du tronçon de la Route nationale numéro 4 des mains de ECOTRA (Etudes, Coordination et Travail), une entreprise sénégalaise, au profit d’une entreprise étrangère.

« Si l’entreprise sénégalaise dirige les travaux de la RN°4, la jeunesse va pouvoir trouver du travail et acquérir de l’expérience pour faciliter leur insertion professionnelle », a affirmé Vieux Sarr, porte-parole des jeunes.

 3,514 Vues

Source Avec APS
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.