Ageroute_Seneweb_1000x250px

Les Douanes ont saisi des médicaments contrefaits et du chanvre indien pour plus de 400 millions de francs CFA

Les unités de surveillance douanière ont saisi entre vendredi et mardi derniers des médicaments contrefaits et du chanvre indien pour plus de 400 millions de francs CFA, a-t-on appris de la Division communication et relations publiques des douanes sénégalaises.

Ces quantités de chanvre indien et de faux médicaments ont été saisies au cours de plusieurs opérations de bouclage engagées dans les zones centre du Sénégal, sur les corridors et sur le littoral, précise un communiqué parvenu jeudi à l’APS.

La première de ces saisies a été effectuée par la Brigade mobile des douanes de Koungheul, « le vendredi 18 février 2022 vers 16 heures », au poste de contrôle du même nom, sur le corridor Dakar-Bamako.

La drogue était dissimulée dans le double fond d’un camion immatriculé au Mali et en partance pour Dakar, selon le communiqué.

« Malgré l’ingéniosité du modus operandi, le dispositif de surveillance et le flair des agents ont réussi à stopper la tentative d’introduction frauduleuse dans le territoire national, de cette grosse quantité de drogue dont la contrevaleur est estimée à 148 millions de francs CFA », précise le communiqué.

Il signale que le chauffeur du camion a été appréhendé et l’enquête suit son cours.

« Le même jour, aux environs de 13 heures, la Brigade mobile de Diourbel, opérant aux alentours de Colobane, Gniby et Mbacké, a saisi 23 488 boites de divers médicaments contrefaisants. La saisie a été effectuée à la suite d’une course poursuite contre une berline Peugeot 405 », rapporte le communiqué.

La contrevaleur totale de cette saisie est estimée 34 660 000 francs CFA, indique le communiqué, ajoutant que les agents des douanes ont retrouvé ledit véhicule en état de choc et abandonné par ses occupants.

De même, au cours d’une patrouille en mer, la brigade maritime des douanes de Joal « a intercepté une pirogue à moteur transportant 414 kg de chanvre indien », saisie dont la contrevaleur « est estimée à 29. 914.000 de francs CFA ». Un prévenu a été arrêté et mis à la disposition du parquet de Mbour, selon le communiqué, repris par l’Agence de Presse Senegalaise.

Il renseigne par ailleurs que dans la nuit du lundi 21 au mardi 22 février 2022, la Brigade maritime des douanes de Rufisque a effectué, au cours d’une opération de ratissage, « une saisie de 124 cartons de médicaments sur la plage de Yarakh vers les coups de 4h du matin ».

« Les colis emballés et plastifiés étaient débarqués d’une pirogue. Il s’agit d’une importante quantité de médicaments dont des antalgiques, des aphrodisiaques, des antibiotiques et des produits grossissants dont la contrevaleur évaluée par des pharmaciens est estimée à 221 921 000 francs CFA », précise le communiqué.

Selon la même source, l’administration des douanes sénégalaises, « conformément à sa mission sécuritaire, réaffirme son engagement ferme à lutter contre le trafic illicite sous toutes ses formes ».

Dans cette optique, elle « invite les populations à accompagner les Unités douanières dans l’exécution de leurs différentes missions dont le but principal est de protéger l’économie nationale, de promouvoir les entreprises sénégalaises et de défendre le territoire douanier contre l’introduction de produits prohibés aux conséquences néfastes sur la santé physique et mentale des populations ».

Nombre de Vues | 3,054 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.