Le Sénégal a voté la résolution qui exige de la Russie un «arrêt immédiat» de la guerre en Ukraine

L’Assemblée générale de l’Onu a adopté, ce jeudi, à une écrasante majorité de 140 voix dont celle du Sénégal, une nouvelle résolution exigeant un «arrêt immédiat» de la guerre en Ukraine. Au début non-aligné, Dakar a depuis changé d’opinion sur la guerre en Ukraine.

Le Sénégal a voté oui lors de l’Assemblée générale de l’Onu sur la nouvelle résolution, qui exige de la Russie un «arrêt immédiat» de la guerre en Ukraine. Evidemment elle n’est pas contraignante, mais elle a une dimension symbolique qui permet à l’Ukraine de continuer à sentir le soutien de la communauté internationale.
Depuis le début de l’invasion russe, qui a jeté sur les routes de l’exil des millions d’Ukrainiens, plusieurs organismes onusiens ont été saisis par les Occidentaux. Le Sénégal, optant pour le non-alignement, avait imposé de prendre en compte la protection des Africains fuyant l’Ukraine, pour que le Groupe africain accepte de soutenir le texte condamnant l’opération russe. Désormais, la position de non-aligné est remise dans les tiroirs.
Le 2 mars dernier, le Sénégal avait fait partie des pays qui n’ont pas voulu condamner ce que l’on appelle «l’agression de l’Ukraine par la Fédération russe». Son chef d’Etat étant actuellement à la tête de l’Union africaine, le Sénégal, tout en réaffirmant sa tradition de règlement des conflits par la voie diplomatique, n’avait pas voulu prendre position pour ou contre une quelconque partie, s’agissant des deux pays liés par les frontières et par une histoire commune datant de plusieurs siècles. Désormais, tout a changé.
Avec Le Quotidien

Nombre de Vues | 1,188 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.