Le Directeur général de l’Apix Mountaga Sy dément avoir fait un dépassement budgétaire de 2 milliards

- Publicité -

Le Directeur général de l’Apix Mountaga Sy dément avoir fait un quelconque dépassement budgétaire, contrairement à ce qui a été rapporté par le rapport l’Autorité de régulation des marchés publics dans son dernier rapport rendu public, mercredi. Le gendarme des marchés l’a épinglé sur un marché 2 milliards relatif à l’aménagement du nouveau marché de Thiaroye, dans le cadre du recasement des places d’affaires affectées par le projet Train Express Régional – Ter.

« Le marché a été attribué au candidat qui a présenté l’offre évaluée conforme la moins disante et qui a réuni les critères de qualification, à savoir l’entreprise GETRAN. La conclusion du marché a été faite le 21 décembre 2017 suite à la délivrance des attestations d’existence des crédits nécessaires à la couverture financière du marché. Disposant ainsi de ressources suffisantes et nécessaires à la couverture du marché, APIX a, dès lors, conclu le marché qui a été immatriculé par la DCMP», justifie Mountaga Sy dans un communiqué.

« Le marché a été conclu de façon régulière. Il n’y a pas de dépassement car le marché a été attribué à GETRAN à ce montant sur la base des crédits qui ont été alloués. Il n’y a pas non plus de dépassement dans l’exécution du marché. A ce jour, le total des paiements opérés, tous certifiés par l’assistant à la maîtrise d’ouvrage et le cabinet de contrôle, est de 4 milliards 70 millions, conformément au niveau d’avancement des travaux », ajoute-t-il.
Par ailleurs, le Directeur général l’Apix rappelle que « les états financiers de l’APIX ont toujours été certifiés par un commissaire aux comptes. Ceux fournis par les soumissionnaires à l’appel d’offres en question le sont également. Ceux de GETRAN par M. Issakha Ndoye, Expert-comptable et judiciaire, ceux d’EIFFAGE par le cabinet d’expertise comptable FIDECA, et ceux de SINCO par Mariama Dabo Kâ, Expert-comptable ».
En fin, il note que la Commission des Marchés de l’APIX est présidée par un haut magistrat, Inspecteur Général d’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.