Lauréates du Concours général : Ndèye Awa Sarr et Fatoumata Diop, têtes d’excellence

La cérémonie officielle de remise de prix des lauréats du Concours général 2021 a eu lieu mardi 17 août au Grand Théâtre. Cette année, Ndèye Awa Sarr, élève en classe de Première S2 à la Maison d’éducation Mariama Ba, est sacrée meilleure élève du Concours général 2021. Fatoumata Diop, en classe de Terminale S1 du Lycée d’excellence scientifique de Diourbel, est classée meilleure élève des classes de Termi­nale. Des lauréates habituées des premières loges dans les compétitions scolaires où elles ont été en lice.

Ndèye Awa Sarr et Fa­tou­mata Diop ont fini d’inscrire leur nom dans les annales du palmarès du Concours général sénégalais. Ces deux élèves, qui viennent respectivement de la Maison d’éducation Mariama Ba de Gorée et du Lycée d’excellence scientifique de Diour­bel, sont convaincues que la réussite est au bout de l’effort.


Pour cette édition 2021, Ndèye Awa est sacrée meilleure élève des classes de Première en remportant le premier prix allemand et le premier prix anglais. Elle est aussi désignée meilleure élève du Concours général 2021. Ndèye Awa est née le 2 août 2003 à Dakar. Elle a fait ses humanités à l’établissement Thiaroye Oasis, du préscolaire à l’élémentaire. En 2015, elle reçoit le prix de la meilleure élève de l’Ia de Pikine-Guédiawaye avant d’être reçue à l’examen du Cfee et de l’Entrée en sixième. Elle est classée parmi les 50 meilleures filles. Novembre 2015, elle est admise à la Maison d’éducation Mariama Ba. Avant d’être classée 1ère à l’issue d’un concours national en allemand, en 2020.

Fatoumata Diop, meilleure élève du Concours général 2021 des classes de Terminale
                                  Fatoumata Diop, meilleure élève du Concours général 2021 des classes de Terminale

Fatoumata Diop, meilleure élève des classes de Terminale, quant à elle, a obtenu le premier prix citoyenneté droit de l’Homme et le deuxième accessit mathématiques. Née le 5 mars 2001 à Mboro, Fatoumata Diop a d’abord mémorisé le Coran à l’âge de 8 ans avant de rejoindre l’école élémentaire privée Samba Khary Fall de la même ville. Inscrite directement en classe de Ce1, en 3 ans elle boucle le cycle élémentaire.
Le Cfee et l’Entrée en sixième en poche, le collège de Mboro lui ouvre ses portes. Fatoumata obtient le Brevet de fin d’études moyennes (Bfem) en 2018. Elle réussit la même année le concours d’entrée au Lycée d’excellence scientifique de Diourbel, majore de la promotion 2018-2019.


Fatima, comme l’appellent ses pairs, est une habituée des podiums d’excellence. Elle obtient plusieurs des premiers prix d’excellence au collège, et au Lycée d’excellence scientifique de Diourbel. En 2019, elle est élue Miss sciences nationale.
Cette année, outre ses distinctions au Concours général, elle remporte le premier prix de physiques au petit génie, le premier prix au concours junior poly Tech organisé par l’Ecole polytechnique de Thiès avant de réussir avec brio le Baccalauréat S2 avec la mention Très-bien.


Cette année, ces deux lauréates ont eu le privilège, avec les 105 autres du Concours général, de défiler devant les plus hautes autorités du pays pour recevoir leurs distinctions.

Par Badé SECK

 980 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.