La démission de Aminata Touré pourrait-elle occasionner la perte de son mandat ?

Un spécialiste donne sa réponse. Interrogé par notre confrère du quotidien national Le Soleil, l’Enseignant chercheur en Sciences Politiques à la Faculté des sciences juridiques et Politiques (Fsjp), Serigne Thiam estime que la démission de Aminata Touré ne pourrait pas occasionner la perte de son mandat. « L’article 7 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale est clair sur la perte de mandat. Il faut que le député démissionne de son parti pour qu’il puisse perdre son mandat. Par conséquent toute démission dans une coalition ou groupe parlementaire n’entraîne pas la perte du mandat », a déclaré Serigne Thiam.

Selon le spécialiste en Sciences Politiques, vu la configuration de l’Assemblée, Benno ne pourrait plus se prévaloir d’une majorité réelle car est Aminata Touré a la liberté d’aller vers l’opposition ou rester dans son coin et de réagir selon ses propres appréciations et positions pour le vote des lois.

Nombre de Vues | 1,130 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.