Financement de la DER : Amadou Hott avertit et menace les mauvais payeurs

Le ministre de l’économie, du Plan et de la coopération Amadou Hott avertit les bénéficiaires des financements de la DER. “Ils devront payer jusqu’au dernier centime, les sommes empruntées”, a précisé le ministre lors d’une signature de convention entre la Banque africaine de développement (BAD) et l’Etat du Sénégal pour un financement de 41,2 milliards FCFA au profit de la DER.

Selon le ministre, les financements alloués aux bénéficiaires, ce sont des prêts remboursables, pas des dons. “Chaque bénéficiaire devra rembourser jusqu’au dernier centime, parce que ce sont des prêts à coup de milliards que l’Etat va devoir rembourser pour la pérennité du projet”, a martelé Amadou Hott.

« Il faut savoir que la DER a les outils nécessaires pour amener tous les bénéficiaires à rembourser l’argent emprunté », a encore dit le ministre du Plan.

Abdoul BABA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.