Décès suspects inhumés sans autopsie : le Sergent Fulbert SAMBOU rallonge la liste

 Après les 14 jeunes tués lors des émeutes de Mars 2021 et enterrés sans aune forme de procès alors que de graves soupçons et des interrogations entouraient les circonstances, c’est au tour du Sergent Fulbert SAMBOU déclaré disparu avant que son corps ne soit découvert, qui sera enterré mardi 29 novembre sans autopsie, si l’on en croit le site atlanticactu.com.
Des proches de l’agent des Services de Renseignements dont la mort est des plus suspectes, ont tordu le bras à l’épouse légitime pour enterrer dans la précipitation l’ami de l’Adjudant Chef Didier BADJI, qui lui, est toujours introuvable.
«Mme O. Sambou, la veuve de Fulbert SAMBOU ainsi ses quatre enfants arrivés de Ziguinchor, n’auront certainement pas la chance de voir une dernière fois leur bien-aimé dont le cadavre est mis sous surveillance étroite au niveau de l’Hôpital militaire de Ouakam. Les héritiers légaux, bénéficiaires du capital décès de l’agent de la Délégation Générale au Renseignement, n’ont même pas été appelés par la hiérarchie militaire pour les informer de la «disparition» et ensuite du décès de Fulbert SAMBOU», informe le site.
Poursuivant, la même source indique que «selon des proches de la famille du défunt, Fulbert Sambou sera inhumé ce mardi à Dakar contre la volonté de certains de ses proches. Ces derniers insistent pour que le corps soit autopsié avant son inhumation en Casamance. Les proches du Sergent Fulbert SAMBOU ne sont pas convaincus par la thèse de la mort par noyade. Ceux-là estiment qu’ils connaissaient les moindres recoins du site sur lequel ils effectuaient une partie de pêche avant qu’ils ne soient portés disparus.. Pis l’épouse du défunt Fulbert Sambou n’a pas encore identifié le corps de son mari».
Le média en ligne évoque également la dépouille de Feu François MANCABOU, arrêté dans le cadre de l’affaire dite des « Forces Spéciales et décédé dans des circonstances mystérieuses, n’aurait jamais subi une autopsie sans la détermination de sa famille et même avec cela, le Médecin désigné par la famille a été « oublié » au dernier moment…».
Par ailleurs le médecin qui s’est exprimé sur le quotidien Le Réveil, a été clair sur la possibilité d’une autopsie du défunt Fulbert SAMBOU. «Ce sont ces genres de corps dont on a le plus besoin pour autopsie afin de déterminer la cause de la mort. Son état de décomposition n’est pas trop avancé. Cependant si son état de décomposition est très avancé, on peut ne pas avoir le résultat escompté », a rectifié le médecin.
Depuis une semaine, l’émoi et la tristesse sont les sentiments les plus partagés dans la commune de Kanfoutine d’où sont originaires les deux militaires (Fulbert Sambou et Didier Badji). Les médias ont d’ailleurs, relayé le suicide, ce weekend, de l’ami du sergent Fulbert Sambou. Il s’agit de Rémond Saaba Diedhiou. Son corps a été transporté par la marine nationale pour les besoins d’une enquête.

Nombre de Vues | 1,098 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.