Agression de l’auteur Salman Rushdie aux Etats-Unis

L’auteur Salman Rushdie, dont les écrits ont suscité des menaces de mort de la part de l’Iran dans les années 1980, a été attaqué vendredi alors qu’il s’apprêtait à donner une conférence dans l’ouest de l’État de New York. Son état est encore inconnu.Salman Rushdie poignardé près de New York
Un journaliste de l’agence Associated Press a vu un homme investir la scène de la Chautauqua Institution et commencer à agresser l’auteur des « Versets sataniques » au moment où il est monté sur scène. L’auteur et l’intervieweur ont été blessés tandis que l’assaillant a été maîtrisé, selon la police.

La police de l’État de New York, où est situé le comté de Chautauqua, a confirmé « enquêter sur une attaque contre Salman Rushdie », qui aurait « subi une blessure de couteau sur le cou ».

L’auteur a été évacué par hélicoptère vers un hôpital, a ajouté la police, sans préciser son état de santé. Son agent a indiqué un peu plus tard qu’il subissait une opération chirurgicale.
Le livre de Rushdie, « Les Versets sataniques », est interdit en Iran depuis 1988, de nombreux musulmans le considérant comme blasphématoire. Un an plus tard, le défunt leader iranien, l’ayatollah Rouhollah Khomeini, avait émis une fatwa (décret) demandant la mort de l’auteur.
L’Iran a également offert une récompense de plus de 3 millions de dollars à quiconque tuerait Rushdie.
L’écrivain devait participer vendredi à un débat consacré aux écrivains et aux artistes qui bénéficient du droit d’asile aux États-Unis pour protéger « leur liberté et leur expression créative », selon le site internet de la Chautauqua Institution.
Né en 1947 à Bombay, en Inde, deux mois avant son indépendance de l’Empire britannique, Salman Rushdie s’efforçait de ne pas être réduit au scandale provoqué par la publication des « Versets sataniques », texte qui avait embrasé le monde musulman et conduit en 1989 à une « fatwa » demandant son assassinat.

Nombre de Vues | 2,068 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.