Agression à domicile: la députée Mame Diarra Fam accuse le maire de Guinaw-Rails Nord, l’autre camp contre attaque

“Au moment où je vous parle, je ne me sens pas bien”. Ces maux sont le résultat des coups qu’ils a subis. La député Mame Diarra Fam déclare avoir subi une agression physique à son domicile. Œuvre de deux nervis “de surcroit des conseils municipaux” envoyés, selon elle, par le maire de Guinaw-Rails Nord. Cette agression fait suite à une sortie qu’elle a faite, à propos des inondations.



La sortie n’a visiblement pas plu au maire de sa localité. La députée de dire ce concernant. “Je n’ai fait que relater les faits tels qu’ils sont”. Seulement, l’un de ceux déclarés comme “nervis” a pris la parole sur Seneweb. Précisant d’abord que la députée a manqué de préciser que lui, Lamine Thiam, est handicapé et qu’il ne saurait être nervis. Et qu’ensuite, dans son intervention à la télévision, Fam a fait une présentation partielle et partiale des faits: en montrant des canalisations défectueuses (creusées par les populations), et en cachant celles qui sont bien exécutées par le maire.

 

Lamine est par ailleurs chargé de communication au niveau de la mairie.Dans cette perspective, il déplore que certains se cachent derrière les télévisions pour débiter leurs délires, en évitant la confrontation directe d’idées.



Revenant sur la présumée attaque, Lamine assure qu’en venant vers la députée, il n’était accompagné que d’une femme, et ne pouvait ni frapper ni jeter de pierres, parce qu’ayant deux béquilles, bien qu’une altercation entre lui et Fam ait eu lieu.



De conclure que tout ceci n’est qu’ “un combat politique”. Pour plus de clarté, Lamine demande à Mame Diarra Fam de rendre public les enregistrements vidéo de sa maison.



MOUSSA SECK – laviesenegalaise.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.