HomeJusticeCorruption à l’IAAF : Le Sénégal refuse de livrer Massata Diack à la France

Corruption à l’IAAF : Le Sénégal refuse de livrer Massata Diack à la France

Pape Massata Diack à la DIC- la vie senegalaise

Lamine Diack, impliqué dans une scabreuse affaire de corruption présumée à la Fédération internationale d’athlétisme (Iaaf), a le soutien de ce pays, le Sénégal.

Ce soutien indéfectible du Gouvernement du Sénégal à Lamine Diack s’allonge à son fils, Massata, visé par la même procédure. Mais cette fois-ci, prolongée en lieu et place de la corruption à l’ouverture d’une information judiciaire visant les attributions des Jo Tokyo 2020 et Rio 2016.

Après que Paris a envoyé une commission rogatoire, Dakar refuse de se plier pour livrer Massata à la justice française, révèle Libération.

Le journal précise que «le Parquet financier de Paris a émis un mandat d’arrêt international aux fins de mettre la main sur Massata Diack pour audition».

Mais note le canard Dakar, sa ville de naissance où il se trouve depuis le début de cette affaire, a mis le coude sur le dossier et ne compte pas se plier aux injonctions de la justice du pays de Marianne.

La bataille judiciaire dans cette affaire ne fait, alors, que commencer.

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Arrestation de Khali
CAN U20 : Sénégal