MORT DE HIBA THIAM : Dame Amar et compagnie peinent à être jugés

Dame Amar, Alya Bakhour, Jaqueline Fatima et autres croupissent en prison depuis le mois d’avril pour non-assistance à une personne en danger suite au décès de leur camarade Hiba Thiam. Depuis lors, c’est la croix et la bannière pour ces fils à papa dont le dossier tarde encore à être appelé à la barre pour jugement. Ledit dossier clôturé en septembre dernier par le juge d’instruction du 8ième cabinet, c’est au tour du parquet de se saisir pour enrôlement. Mais, d’après “Les Echos”, les mis en cause devront prendre leur mal en patience. Pour cause, explique le journal, le procureur, pour tout ce temps, n’avait pas le bon dossier.
Même s’il dispose l’original du dossier, le parquet a deux mois, et même plus, pour enrôler l’affaire. Ce qui concourt davantage à prolonger le séjour carcéral de Dame Amar et compagnie.

Toutefois, leur avocat, Me Ciré Clédor Ly, ne cache pas son souhait de voir l’affaire être jugée au plus tard au mois de Décembre. Un jugement est la seule solution pour espérer à ces fils de milliardaires de voir on ne plus clair le bout du tunnel.

 

  Abou Kane Dia – laviesenegalaise.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.