Macky Sall maintient les médecins affectés dans les régions pendant 5 ans

Macky Sall a pris une forte mesure pour maintenir les médecins dans leur lieu d’affectation. Les médecins qui seront affectés dans les régions de l’intérieur du pays auront désormais l’obligation d’y rester pendant cinq ans, après leur recrutement, a annoncé le chef de l’Etat, d’après Aps.

« J’ai dit au ministre de la Santé et de l’Action Abdoulaye Diouf Sarr que pour les recrutements des médecins et spécialistes qui se feront, les personnels qui seront choisis auront l’obligation de rester cinq ans dans les régions. Ça sera une obligation », a-t-il dit lors d’une cérémonie officielle dans le cadre de sa tournée dans la région de Kédougou (sud-est).

Pour Macky Sall, il n’est pas juste que les populations des régions périphériques, comme Kédougou, Kolda, Sédhiou, Ziguinchor et Matam ne puissent pas avoir de médecins spécialistes.

« Nous avons tous le droit d’être soignés. Toutes nos régions, proches ou éloignées, sont d’égale dignité et méritent un accès équitable aux soins avec un personnel de santé de qualité », a-t-il fait savoir, dans des propos rapportés par l’Aps.

Le président Sall a demandé au ministre de la Santé et de l’Action sociale et à son collègue du Pétrole et des Energies de « concevoir en tout urgence » un programme spécial de petites centrales solaires pour assurer l’autonomie énergétique des hôpitaux.

 1,192 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.