L’exploitation du pétrole et du gaz ne doit pas être une malédiction pour le Sénégal, selon Moustapha Niasse

Le Secrétaire général de l’Alliance des Forces de Progrès  (Afp), Moustapha Niasse, par ailleurs président de l’Assemblée Nationale a lancé un appel fort à l’endroit de tous les Sénégalais. Il estime que l’exploitation du pétrole et du gaz ne doit pas être une malédiction pour le Sénégal, mais plutôt sous-tendre la trajectoire d’émergence avec ce nouveau monde. Moustapha Niasse s’exprimait hier, samedi, lors du forum national de leur formation politique sur le thème : “l’Afp face à la perspective de la construction de l’économie pétrolière et gazière”.

Comment les découvertes pétrolières et gazières doivent profiter les citoyens Sénégalais ? c’est en substance l’interrogation que s’est posée l’Afp, qui a tenté d’apporter des réponses.

Selon Moustapha Niasse sur les 96 pays du monde ayant comme matière première le pétrole et le gaz, certains ont fait profiter leur population de ces ressources alors que d’autres ont tout simplement échoué. S’agissant du Sénégal avec ses gisements, il souligne que le régime de Macky Sall dont [il est allié], est en train de tout mettre en oeuvre pour une bonne exploitation des hydrocarbures. Ce qui évitera de facto ce que certains appellent “la malédiction du pétrole”. Le responsable politique de l’AFP demande aux Sénégalais de faire confiance aux experts nationaux.

D’ailleurs, des connaisseurs du sujet ont pris part à la rencontre. Pour l’expert Mody Diouf, le Sénégal doit s’inspirer de la Norvège en matière d’exploitation pétrolière. En effet, soutient-il, “le Sénégal ne doit pas rater le train de l’histoire. Il lui faut prendre à bras le corps la question d’une industrie pétrolière forte, outre la SAR en pleine difficultés, prévoir une nouvelle autre raffinerie”.

A travers ce forum, l’AFP a voulu apporter sa contribution sur une question aussi importante qui est l’entrée du Sénégal dans l’économie gazière et pétrolière. C’est la raison pour la quelle, le parti tient à former et à informer ses militants sur tous les sujets qui touchent ce secteur. 

Abdoul BABA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.