La pique de Macky Sall à l’opposition

Les derniers événements survenus à l’Assemblée Nationale du Sénégal, la deuxième institution du pays, lors de la rentrée parlementaire de la 14e Législature alimentent toujours les débats.
Dans un entretien avec Voa, le président de la République, interpelé par le journaliste est revenu sur cet incident majeur qui désacralise l’institution.
Pour Macky Sall, c’est inacceptable car ça dégrade l’image du pays. C’est déplorable dans le sens où le Sénégal est une démocratie qui s’est fortifiée, où le peuple a librement fait ses choix. Il n’y a pas de raison que des gens, qui ont bénéficié de choix, se comportent comme ça. Ils ont désacralisé l’hémicycle. C’était un comportement irresponsable”, a encore dénoncé Macky Sall.
D’ailleurs, il envoie une pique contre l’opposition : “On a eu des oppositions fortes au Sénégal, mais jamais une opposition qui s’est comportée ainsi. Jamais dans l’histoire de notre pays, on a atteint ce niveau. Il faut arrêter ça”.
Par ailleurs, Macky Sall précise que l’assemblée ne peut pas bloquer le travail et le fonctionnement de l’État. « Il faut que les gens en soient conscients », a-t-il dit. Ajoutant que les pouvoirs du Président de la République ne dépendent pas de l’Assemblée nationale. « En rien », fulmine le président Sall. « Il est aussi le garant du bon fonctionnement de toutes les institutions y compris de l’Assemblée nationale ».

Nombre de Vues | 1,229 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.