Alerte : Risques d’affrontements à Ndingler

Les paysans de Ndingler dépossédés de leurs terres ne lâche pas du lest. Pas de concessions! Ils alertent d’ailleurs sur des risques d’affrontements.
Après les premières pluies, les paysans n’ont toujours pas retrouvé le chemin des champs. Ils sont en contentieux sur « leur » surface de terres cultivables avec l’homme d’affaires, Babacar Ngom, fondateur du groupe Sédima. Un arrêté du préfet de Mbour interdit l’exploitation des 80 hectares de terres objet d’un litige avec M. Ngom.

Décidés à démarrer leurs travaux champêtres dès l’installation de la saison des pluies, les paysans demandent au Chef de l’État, Macky Sall, d’intervenir.

 860 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.