Abdou Karim Sall après les incidents de Walf : Si on voulait fermer Walfadjri, on aurait coupé les émetteurs »

Le Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) a réagi après la menace de fermeture du Groupe de Presse Walfadjri.

Il explique qu’il s’était rendu dans les locaux du groupe de presse de Sidy Lamine Niass pour lui servir une mise en garde. Car selon lui, Walfadjri a continué à faire une propagande en faveur du ‘‘Non‘‘ malgré la fin de la campagne. D’après lui, la présence importante des forces de l’ordre était un moyen de lui garantir une sécurité au vue de la situation exceptionnelle actuelle : le vote au référendum.

Abdou Karim Sall fait savoir que s’il fallait sévir contre Walfadjri, l’Artp aurait  coupé les émetteurs du groupe et pour cela, pas besoin de se déplacer jusqu’au siège de Walfadjri.

Le DG de l’Artp croit que ce que le président du Groupe Walfadjri a tenté de faire n’est rien d’autre qu’une manipulation.

Nombre de Vues | 492 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.