1100 locataires en voie d’expulsion

Sale temps pour les locataires. Après avoir perdu leurs emplois, chahutés par la précarité, 1100 locataires sont en voie d’expulsion. Une révélation de l’Association pour la défense des locataires du Sénégal (ADLS). Qui a saisi, le chef de l’État, Macky Sall, d’une lettre ouverte, pour voler à leur secours. Laquelle missive, reprise par Vox populi, précise “le grand nombre de mesures mises en œuvre au lendemain de la loi d’habilitation et les conséquences néfastes de la Covid-19 (sont venus) encore frapper les locataires vulnérables.”

Parmi ses doléances, l’ADLS préconise un système de moratoires pour les locataires-impactés (chômage technique, perte d’emploi), en plus d’une “véritable” régulation du loyer et de l’immobilier au Sénégal. Satané Covdi-19

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.