HomeÀ la uneMacky Sall : « Le Sénégal n’oubliera jamais le mois de mars »

Macky Sall : « Le Sénégal n’oubliera jamais le mois de mars »

Macky Sall à Tivaoune

application_laviesenegalaise_com, LVS OK,

Le président de la République a indiqué hier que le Sénégal“n’oubliera pas de sitôt le mois de mars” qui a coïncidé avec la disparition du khalife général des Tidianes Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy “Al Maktoum”,mais aussi avec celle de Serigne Ababacar Sy, le 25mars 1957.

« Le Sénégal a perdu un sage, un intellectuel. Il n’oubliera jamais le mois de mars puisque Serigne Ababacar Sy a été rappelé à Dieu le même mois”, a déclaré Macky Sall qui présentait ses condoléances et celles de la nation à la confrérie tidiane, des propos rapportés par nos confrères du journal « EnQuete ». Poursuivant son propos, le chef de l’Etat a rappelé que le défunt avait le sens de “l’humilité”. Avant d’ajouter que les Sénégalais aimaient l’écouter, “surtout quand il parlait à la radio”. Avec la disparition du khalife général des Tidianes, Macky Sall a soutenu que c’est toute la communauté musulmane qui est “endeuillée”.

En revanche, il a souligné qu’il faut tout remettre entre les mains de Dieu. “Nous sommes venus de Dieu et nous y retournerons. Chacun de nous aura son jour. Donc, il faut prier pour le nouveau khalife Al Amine afin qu’il puisse vivre aussi longtemps parce qu’on a encore besoin de lui”, a recommandé le chef de l’Exécutif sénégalais. Toutefois, le président de la République a demandé au nouveau khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Al Amine, de perpétuer l’œuvre et l’héritage de son prédécesseur pour un Islam “tolérant et répandu” à travers le monde.

D’ailleurs, il a promis de soutenir le nouveau khalife et de continuer la collaboration qui existe déjà. Le Président Sall est arrivé à Tivaouane à 14h 48mn. Il était accompagné d’une forte délégation gouvernementale, composée notamment de son Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, du ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, de celui des Forces Armées, Augustin Tine… Outre la présence des autorités étatiques, les différents foyers religieux du pays étaient représentés.

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Dakar a abrité la T
Hayatou accuse Fatma