Application laviesenegalaise.com
HomePolitiqueLégislatives 2017Les 7 milliards du fameux fonds taïwanais : Wade remue le couteau dans la plaie

Les 7 milliards du fameux fonds taïwanais : Wade remue le couteau dans la plaie

Abdoulaye Wade

La tête de liste de la Coalition gagnante Wattu Senegaal était à Dagana mercredi pour les besoins de sa tournée de campagne pour les législatives. après avoir appelé les Sénégalais à une grande marche mardi prochain, Me Abdoulaye Wade fait des révélations sur les avoirs du président Macky Sall déclarés aux Usa.

L’ancien président Abdoulaye Wade n’a pas raté son successeur à la tête du Sénégal. En tournée dans le nord du Sénégal, le “Pape du Sopi” a fait un grand meeting ce mercredi à Dagana, chez Oumar Sarr, le coordonnateur du Pds. Wade accuse Macky Sall de vol et dément lui avoir donné les 7 milliards du fameux fonds taïwanais qui avait créé une grosse polémique avant et après l’élection présidentielle de 2012.

“Il a volé et il l’a reconnu. Il dit que c’est moi qui lui ai offert les 7 milliards qu’il a aux USA. Abdoulaye Wade n’a pas 7 milliards. Si j’avais cette somme, je la donnerai à mes parents, militants ou à d’autres responsables. C’est lui qui devait devancer tout le monde à la Crei (Ndlr : Cour de répression de l’enrichissement illicite). On ne va pas la supprimer tant qu’on ne l’a pas jugé dans cette cour”, s’est-il emporté.

Pour ce qui s’agit du retard dans la distribution des cartes d’électeur, Me Abdoulaye Wade appelle les Sénégalais à une grande marche mardi prochain dans les rues de Dakar. “Nous nous rassemblerons à la Place de l’Indépendance, à 14 heures. Après, nous marcherons pour aller au ministère de l’Intérieur, délivrer notre message”, annoncé Me Abdoulaye Wade après avoir mis en garde le régime de tout ce qui pourrait résulter de cette situation.

Avec Pressafrik

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+1Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Violence électorale
Affaire des 7 millia