HomeActualitéEmploi des jeunes : 800 millions de la BAD pour la mise en place d’un système d’information national

Emploi des jeunes : 800 millions de la BAD pour la mise en place d’un système d’information national


application_laviesenegalaise_com, LVS OK,
L’Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ) a reçu un financement de 800 millions de FCFA de la Banque africaine de développement (BAD) pour la mise en place d’un système d’information national sur le marché de l’emploi, a annoncé mardi à Dakar, son directeur général, Amadou Lamine Dieng. Amadou-Lamine-Dieng-ANPEJ
Il s’exprimait lors d’un atelier de présentation de l’Observatoire national de l’emploi rural décent (ONER), une plateforme numérique développée avec l’appui de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) dans le cadre de la politique de promotion de l’emploi des jeunes en milieu rural.
« Le cabinet chargé de la mise en œuvre du système d’information national a été choisi et la réunion de lancement de la mission a été effectuée pour une durée de 18 mois et va déboucher sur des outils comme cet observatoire, mais dans une dimension plus vaste », a précisé M. Dieng.
Le DG de l’ANPEJ a souligné que l’ONER s’inscrit dans le cadre du programme « Approche Pays Intégré » (API), un programme initié par la Fao pour un montant de 3 millions de dollars pour l’élaboration de politiques et stratégies nationales de promotion de l’emploi des jeunes en milieu rural dans les pays cibles (Sénégal, Ouganda et Guatemala).
« L’Observatoire va nécessairement permettre à ces jeunes qui ont besoin d’avoir des informations sur le marché de l’emploi d’en disposer facilement », a ajouté Amadou Lamine Dieng.
Selon lui, sa mise en œuvre « cadre parfaitement avec les orientations de l’Etat qui vise à promouvoir massivement des emplois pour les jeunes particulièrement dans le monde rural ».
« Cet observatoire sera une plateforme intégrée d’échange et de partage des informations sur le milieu rural à la disposition des jeunes, des producteurs », a-t-il fait savoir.
Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Affaire de la gestio
Mame Mbaye Niang, mi